Acheter un iPhone d’occasion

Une idée séduisante pour limiter son budget, et faire un geste écologique. Vous allez voir ce n’est pas si simple ! Et lorsque votre vendeur vous aura délesté de vos économies, son téléphone restera aux abonnés absent pour toute réclamation.

La garantie légale

Pour un produit neuf, vous bénéficiez d’une garantie de 2 ans. La première année est la garantie “constructeur”, la seconde, celle du “revendeur”. Autrement dit, le vendeur prend à sa charge les réparations entre le 13ème mois et le 24ème. A noter que certains constructeurs (Huawei, LG, Samsung) prennent en charge la garantie pour 24 mois.

Lorsque vous achetez auprès de votre opérateur, la garantie est bien de 2 ans. Et de manière assez surprenante, lorsque vous achetez directement à Apple, la garantie ne propose qu’une seule année. Il faudra vous battre pour faire plier Apple et garantir votre produit 2 ans : bonne chance 🙂

En occasion, la durée de garantie est de 6 mois. C’est simple. Les enseignes sur Internet sont très connues et sont supposées faire respecter cette clause auprès de leurs revendeurs. C’est loin d’être évident car il faudra envoyer par courrier votre appareil pour analyse.

Pour vous décourager, bien souvent, les réparations sous garantie vous obligent à vous priver de votre appareil pendant de longues semaines.

Acheter auprès d’un particulier

Je vous passe le nom du meilleur coin possible où trouver son iPhone chéri. Mais aussi bon soit-il, l’achat à un particulier peut devenir un vrai calvaire. Combien de fois ai-je été contacté : mon téléphone a perdu le réseau, mon iPhone est bloqué iCloud, mon iPhone est faux.

Et même si le vendeur possède une facture, elle peut être fausse. Il n’ y a aucune garantie légale pour vous protéger.

En général, l’escroc typique vous donnera rendez-vous sur un parking, souhaite être régler en liquide, et n’a pas la facture du produit, c’est encore plus louche quand le produit est tout neuf. Le prix est souvent attractif, légèrement en dessous du marché.

  • Par téléphone, demandez au vendeur s’il est d’accord pour présenter la facture et sa pièce d’identité,
  • Evitez les rendez-vous sur un parking et exigez une adresse à son domicile,
  • Dites tout de suite que vous ferez un test avec votre carte SIM devant lui et que vous testerez les fonctionnalités (photo, son, boutons, dictaphone, chargement),
  • Et surtout faites-le vraiment sur place ! Au moindre doute, laissez tomber l’affaire.

N’oubliez pas qu’un iPhone “vierge” en apparence peut être bloqué iCloud.

  • Il faut le mettre en service sur place.
  • Il faut du Wi-fi impérativement,
  • Et une carte SIM,
  • Si le téléphone est déjà en service : réinitialisez-le impérativement et repasser par l’étape 1

Si le téléphone est en location alors le vendeur n’est pas le propriétaire prétendu de l’appareil.

Il suffira alors que le vendeur le déclare volé, pour que l’opérateur vous bloque le réseau légalement. C’est un blacklistage. Vous pouvez téléphoner quelques semaines et puis un jour, vous n’avez plus du tout de réseau.

Conclusion

Il n’y a pas de solutions miracles, mais des recettes pour filtrer les escrocs les plus aguerris. Achetez des téléphones auprès des personnes que vous connaissez bien (amis, famille, collègue). En cas de doute, keep your calm and call SAM 🙂

SAM